EasyFlirt : est-ce gratuit ou payant ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (0 Votes)

Easyflirt : est-ce gratuit ou payant ?

EasyFlirt est l’un des plus vieux sites de rencontre de France. Existant depuis 2001, il enregistre actuellement des célibataires de 25 à 35 ans par millions. La plupart le fréquentent pour l’ambiance flirt qu’il offre. Si vous voulez y participer sans vouloir payer, suivez cet article.

Les fonctionnalités d’EasyFlirt

EasyFlirt répartit ses utilisateurs dans 3 catégories bien distinctes. Premièrement, il y a l’univers Love pour regrouper les célibataires à la recherche de leur âme sœur. Deuxièmement, vous avez l’univers Sexy pour le plan drague. Et finalement, l’univers Gay permet la rencontre entre les homosexuels.

Sur EasyFlirt, vous avez accès à plusieurs fonctionnalités. Avant tout, il y a un service de messages classique. En effet, vous pouvez interagir avec les autres grâce au chat public ou par messagerie privée. Si vous voulez déposer une annonce directement, vous pouvez le faire avec une annonce vidéo. D’ailleurs, vous pouvez activer la caméra de votre appareil pour la fonction webcam lors de vos échanges sur Easy Messenger.

Un site de rencontre gratuit

EasyFlirt est un site de rencontre gratuit pour les femmes uniquement. Les femmes jouissent d’une inscription gratuite sur le site. Elles peuvent ajouter une photo de profil, avoir un album photo, lancer une recherche bien ciblée par centre d’intérêt, communiquer sur Easy Messenger, et bien plus encore. Bref, elles ont accès à 100 % des fonctionnalités du site gratuitement.



Une plateforme de rencontre payante

En revanche, EasyFlirt est un site de rencontre payant pour les hommes. Pour l’inscription, un homme doit déjà fournir ses coordonnées bancaires. L’abonnement ne commence tout de même pas avant les 3 jours d’essai gratuits. Le site vous donne ce délai pour pouvoir annuler votre souscription avant que le paiement automatique se fasse. Son tarif commence à partir de 29,99 euros sans engagement pour une période d’un mois.

A découvrir ensuite :

WillyAuteur