Comment réduire la panique chez votre interlocuteur durant la première rencontre ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (0 Votes)

Comment réduire la panique chez votre interlocuteur durant la première rencontre ?

Vous ne pouvez pas conclure que vous avez conquis le cœur de votre interlocuteur quand il panique, mais c’est toutefois une des occasions de vous montrer serviable et compréhensif. Que devriez-vous faire devant cette situation de troubles ?

Changez de sujet

Vous risquez de créer la panique chez votre interlocuteur quand vous parlez involontairement d’un sujet lui rappelant de mauvais souvenirs. Quand il perd ses mots et vous répond avec des phrases insensées, n’insistez plus à continuer la discussion sur ce thème. Lui demander la raison est également une fausse bonne idée à ne jamais faire.

Faites attention à vos regards et gardez votre distance

Fixer les yeux de la personne à qui on parle est un geste de politesse. Cette stratégie aura un bon résultat durant un entretien d’embauche, mais pas forcément durant son premier rendez-vous. Il se peut que votre dulcinée soit timide et votre moindre incident de regard sur elle pourrait déclencher un rougissement. Pour que cette réaction ne se dégrade en panique, préférez d’apprécier ses lèvres à ses yeux. Pour mieux discuter durant ce premier rendez-vous,  vous devrez garder la distance personnelle de 0,45 m à 1,2 m. La distance intime inférieure à la précédente est la meilleure, mais pourra sans doute provoquer la panique chez la belle.

Laissez-lui seule pendant quelques minutes

La sensation de panique est passagère et se dissipe d’une minute à l’autre. L’accumulation de petits désagréments pourrait l’alimenter. Vous pouvez passer aux toilettes pour accorder à votre dulcinée un moment de pause. Ces quelques minutes lui permettent de relancer son cerveau, de mieux organiser ses idées, d’améliorer sa concentration et d’équilibrer son rythme cardiaque.



Changez de lieu

L’endroit que vous avez choisi pour le premier rendez-vous peut affecter l’attention de votre amoureux. Quand il ne trouve pas aisance durant cette rencontre, passez au plan B et emmenez lui vers d’autres lieux. Vous devez savoir que les espaces tels que votre propre maison, le restaurant, le bar ou le salon de thé sont de véritables générateurs de panique. Pour éviter cette sensation désagréable, prévoyez d’autres endroits où vous pouvez en même temps vous promener et discuter.

Les tchats à travers des sites de rencontre constituent une meilleure prévention contre la panique au jour J. Ils vous aident à détecter les lignes de préférence de votre dulcinée et surtout à comprendre les choses qu’elle déteste.

A découvrir ensuite :

WillyAuteur