Lorsque l’on a chopé LE numéro de téléphone, nous avons 2 choix uniques, soit appeler, soit envoyer un SMS. Pour les plus aventureux, l’appel a le don de savoir si l’on plait vraiment à l’autre mais dans le doute la grande majorité préfère envoyer des textos. Le SMS a l’avantage de ne pas laisser les émotions prendre le dessus sur le dialogue et de pouvoir réfléchir à ses envois de messages.

Si vous êtes dans le flou total et ne savez pas quoi envoyer, voici un article qui devrait vous donner quelques idées. Inspirez vous en mais adaptez les à votre façon de voir les choses pour que, si vous avez épuisez toutes les suggestions, ne choquiez pas la personne en face par un changement total de type de message.

Les premiers SMS

Les premiers SMS de drague sont les plus délicats, selon le caractère de la personne qui reçoit, il faudra tenter de s’adapter en évitant les messages tout faits ou peu inspirés comme un « Salut, ça va? » qui est une entrée en contact aussi originale qu’un brin d’herbe au milieu d’un stade de foot.

Il sera préférable donc d’envoyer un SMS qui s’inspirera du lieu de votre première rencontre, ou de l’endroit où vous avez échangé vos numéros, pour qu’il y ait un point commun unique. N’oubliez pas l’humour qui détendra l’atmosphère.

Comme vous n’êtes pas encore dans une relation charnelle, vous êtes au stade des sensations, n’hésitez pas à les partager dans vos messages.





Exemple si vous avez eu le numéro dans un lieu où il y avait de la musique, n’hésitez pas à le dire, et si cette musique était nulle, jouez avec elle dans le contenu du SMS.

Lorsque tu m’as donné ce numéro, la chanson était le petit bonhomme en mousse, je ne pensais pas que cette chanson allait me rappeler un si joli souvenir… Comment vas-tu ?

Les points de suspension sont une arme extrêmement romantique, le petit bonhomme en mousse, l’aspect décalé et humoristique et la fin « joli souvenir » une sensation.

Vous pouvez également tenter un SMS humoristique mais sensible.

Je dois t’avouer que j’ai écrit 25 messages différents avant de t’envoyer celui là, tu le trouves comment ?

Si la personne vous répond « nul » ou « peut mieux faire » n’entrez pas dans son jeu, il est vrai que cette approche peut sembler très moyenne mais si vous répondez cela :

Tu as raison mais je trouvais que « je voudrais te revoir très vite » était un peu direct…

Vous retournerez la situation à votre avantage. Ce n’est pas dit que cela fonctionne mais s’il faut retenir quelque chose de cet exemple c’est la surprise.

Il faut mettre de l’esprit dans les messages et toujours essayer de surprendre la personne courtisée.

L’intérêt est d’avoir des réponses au SMS, d’installer une relation qui provoque des réactions. Selon l’age des personnes le type de message différera, si vous êtes un homme, oubliez la poésie, mais soyez poétique, cela ne veut pas dire d’écrire des vers ou recopier des messages d’amour venus des tréfonds d’un forum de dépressifs du love. Il faut du VOUS dans les messages. N’ayez pas le syndrome de Christian dans Cyrano de Bergerac.

Bannissez le langage SMS

Le « mdr », le « lmao » c’est bien pour commenter une énième image Facebook d’un site insolite, pas pour approcher une personne qui vous plait. Le langage SMS permet de communiquer rapidement mais décrit aussi une caricature des émotions… Placer « mdr » dans un texto de drague fait imaginer à la personne qui reçoit le message que vous vous bidonnez dents au vent devant votre téléphone… Pas très glamour niveau séduction. A la rigueur, préférez les smileys.

La suite c’est vous qui l’inventez

Ne soyez pas pressé de trouver le message qui fera mouche et qui vous rendra irrésistible, adaptez-vous en fonction des réponses en gardant toujours la drague à l’esprit mais n’en faites pas l’actrice majeur de votre dialogue, vous risqueriez de passer à coté de l’autre à vouloir jouer au plus malin. Faites des poses et envoyez également des messages basiques comme : « Ta journée s’est bien passée ? »

Lorsque l’on drague par SMS, il ne faut pas attendre une déclaration d’amour en retour ou un signe d’ouverture totale, le but est de donner envie à l’autre de vous parler pas qu’il se sente pris au piège par vos multiples tentatives de recevoir un aveu de sa part.

Certains vous diront de jouer la carte de l’humour total, il est vrai que faire rire est absolument nécessaire dans la séduction mais le risque de passer pour un bouffon du rire est mince surtout si vous n’êtes pas top model. Et en principe, lorsque l’on vous lâche un numéro ce n’est pas pour que vous fassiez un one man Show sponsorisé par Orange, SFR ou Bouygues Telecom.

Inspiré, cool et amusant voila les 3 qualités que doivent avoir vos messages et vous savez, si vous plaisez réellement à la personne un

J’adore le Champomy et toi ?

passera crème.

Détendez-vous et envoyez votre message.